Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 09:56
Annecy est candidate à l'organisation des J.O. d'hiver 2018. Elle ne peut se désintéresser de ce qui se passe aujourd'hui. Le groupe socialiste Horizon Solidaire du conseil municipal d'Annecy a proposé le vote d'un voeu à la prochaine séance du conseil municipal.
En voici le texte :

Monsieur le maire, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, 
 
  Annecy est candidate aux jeux olympiques d'hiver en 2018. A ce titre, elle souhaite défendre les valeurs de l'olympisme. 
  La Chine qui va accueillir les jeux olympiques d'été en 2008 se comporte comme la pire des dictatures en réprimant le peuple tibétain et en éliminant sa culture. Bien que nous souhaitions voir se dérouler ces épreuves sportives, nous aimerions que le conseil municipal d'Annecy montre sa détermination à défendre les droits de l'homme, en demandant au président de la république de ne pas assister à la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques. 
 
  Le groupe HORIZON SOLIDAIRE 
Repost 0
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 16:50
Pour la présidence et la direction de l'agglomération, le maire d'Annecy et le député-maire d'Annecy-le-Vieux ont enterré la hache de guerre.
L'UMP ne présentera pas de candidat à la présidence contre le maire d'Annecy. En échange, le maire d'Annecy proposera un seul vote pour tous les vice-présidents. Alors qu'en 2001, la première vice-présidence avait fait l'objet d'un vote séparé comme pour la présidence.
Décryptage : Accoyer, candidat à cette 1ère vice-présidence, ne veut pas obtenir nettement moins de voix que le président, comme cela avait été le cas en 2001.

Réponse jeudi 17 avril, à partir de 18h, salle Le Météore à Meythet.
Repost 0
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 16:43

Le démarrage du nouvel hôpital de la région annécienne est effectif. Les premiers patients sont entrés. Tout n'a pas été facile. Il a fallu du temps pour concrétiser ce projet. 
En témoigne la photo ci-dessous, extraite du Messager du 28 août 1992, qui annonce un probable déménagement en 1997 !!! Il n'aura fallu qu'onze années supplémentaires.

 
Repost 0
6 avril 2008 7 06 /04 /avril /2008 16:20
L'Inspection académique table sur 100 élèves supplémentaires en maternelle et 200 en élémentaire. La dotation du département porte sur (seulement) 10  postes supplémentaires dont 4 réservés à l'enfance handicapée. Il va donc falloir fermer des classes pour en ouvrir ailleurs. La nouveauté ? La suppresion des cours du samedi matin va entraîner une réorganisation soit sur 8 1/2 journées soit sur 9 (avec le mercredi matin travaillé).

Fermetures : Choisy (mat), Hauteville/Fier (mat) Metz-Tessy (élém), Meythet Cotfa (élém), St Jorioz (mat), Sevrier (élém).
Blocages : Cruseilles Deyrier (élém), Cusy (mat), Menthonnex sous Clermont (mat), St Félix (mat 1/2 poste), Sillingy (mat),
Ouvertures : Allonzier la Caille (mat), Annecy Romains (élém), Chavanod (mat), Cran Gevrier Cassin (élém) et Vallon (élém), Faverges Viuz (élém), Groisy (mat), Manigod (élém), Meythet Cotfa (mat), Minzier (élém), Montmin (mat), Rumilly L. Bailly (élém), Serraval (mat)
Blocages à l'ouverture : 1  classe maternelle à Annecy, 1 classe à Cran-Gevrier, Poisy Brassilly (élém), Rumilly Prés Riants (mat), St Jorioz (élém), secteur Seynod/Vieugy/Quintal

Fusions d'écoles : Thönes Thurin (19 classes + 1 Clis !), Evires, Les Ollières, Doussard, Faverges Viuz, Seynod Barral, Clarafond/Vanzy.
Repost 0
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 18:43

A Annecy, P. Hérisson proteste et parle de combines parce qu'il n'a pas été élu conseiller communautaire titulaire (il sera quand même conseiller suppléant). Sur le fond il a raison, même s'il est vrai qu'avec la campagne qu'il a menée, il ne pouvait pas s'attendre à autre chose.
Mais il devrait en parler avec son collègue député maire UMP de Bonneville M. Saddier. Pourquoi ? Parce qu'à Bonneville, M. Saddier a aussi choisi qui, parmi les élus de gauche, devait siéger dans l'intercommunalité ! Et il n'avait rien à reprocher au candidat de la gauche - un nouvel élu - ni le prétexte d'une campagne virulente, ni la volonté d'empêcher cet élu de gauche de briguer une quelconque présidence !!!  L'UMP dans toute sa splendeur.
Alors ? Bonne pratique à Bonneville, scandale à Annecy ?

Repost 0
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 17:25
Ce lundi 31 mars à 18 h, réunion du conseil municipal d'Annecy.
A l'ordre du jour (entre autres) la composition des commissions, les délégations dans les organismes extérieurs...
Le maire va-t-il éliminer P. Hérisson de la délégation annécienne à l'agglo ?

Le conseil d'agglo, lui, se réunira le jeudi 17 avril pour élire son président, le premier vice-président et les 18 autres vice-présidents formant ainsi le bureau.
Repost 0
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 17:02

Il aura suffit d'un tour de scrutin pour élire Christian MONTEIL, du groupe Haute-Savoie Union, au fauteuil de président du Conseil général de Haute-Savoie, succédant à E. Nycollin qui ne se représentait pas. Une fois de plus, notre département, de plus en plus urbanisé, va être géré par le représentant d'un petit canton rural.

Ch. MONTEIL a obtenu 18 voix contre 14 au candidat du groupe UMP-Nouveau Centre J.P. Amoudry et 2 au socialiste F. Zory.

Il y a trois groupes au conseil général :

Le groupe Haute-Savoie Union (HSU) regroupe tous les conseillers généraux non encartés. A deux exceptions près, ce sont des élus de droite.

Le groupe UMP-Nouveau Centre regroupe les encartés à droite.

Le groupe socialiste avec deux élus : F. ZORY et Ch. JEANTET.

A noter que les deux premiers groupes votent régulièrement ensemble, y compris sur le budget.

Faites connaissance avec le nouveau président.

MONTEIL Christian né le 14 octobre 1946 à Larzac (24). Directeur de Maison familiale, directeur départemental des Maisons Familiales Rurales de Haute-Savoie de 1973 à 2006. Maire de Seyssel élu en 1989, réélu en 1995, 2001 et 2008. Président du Syndicat d’électricité de Seyssel depuis 1990 et de la CC du pays de Seyssel depuis 2003. Chef de projet du Contrat global de développement Usses et Bornes. Succède à A. Abry comme conseiller général (dvd) du canton de Seyssel en octobre 1991, réélu en 1994 et en 2001 (63,9 %). Vice-Président chargé de l’Aménagement du territoire en 1998. Tente sans succès de prendre la présidence du Conseil général en 2004, mais devient 1er vice-président, chargé des transports, des déplacements, de l’aménagement du territoire et rapporteur général du budget. Réélu en 2008 (85 %). Le 20mars 2008, il est élu Président du Conseil Général dès le 1er tour, avec 17 voix sur 34 face à JP Amoudry (UMP-Nouveau Centre 14 v.) et F. Zory (PS 2 v.) Président de l’association des maires, adjoints et conseillers généraux de Haute-Savoie depuis 1995. Candidat aux sénatoriales de 1995. Ordre national du Mérite. Légion d’Honneur. Partage son temps libre entre les véhicules anciens et le pilotage aérien.

 

 

Repost 0
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 09:34

Suivons quelques destins contrariés

A Annecy, les UMP Hérisson et Tardy ont connu un bel échec. Mais ce n'est pas tout pour Hérisson. "Sa" candidate à Sevrier n'a même pas été élue conseillère ! C'est un autre de ses adjoints, J. Rey, vexé de ne pas avoir été sollicité, qui a monté une liste et emporté tous les sièges.
A St Félix, P. Mouille, adjoint annécien, vice-président de l'agglo mais installé depuis quelques temps dans cette commune, s'était imaginé prendre tout naturellement la succession du maire qui ne se représentait pas. Ce jeune et brillant universitaire a été battu à plate couture par la liste d'un agriculteur local.
A Frangy, le conseiller général, V. Rabatel, adjoint sortant, monte une liste contre le maire sortant. Résultat ? Le maire sortant, arrivé là un peu par défaut en 2001, rafle tous les sièges.
A Bonnevaux, P. Bel, fort de son succès aux cantonales en 2004, monte une liste ... et n'est même pas élu conseiller.
A Veyrier, toute la liste du maire sortant, Mme Giraud, est élue sauf... Mme le maire
A Allèves, un ancien maire, M. Navet, se présente contre le maire sortant. Il est battu.
A Fillinges, le maire sortant UMP, sénateur suppléant, est balayé.

37 maires sortants sont battus (dont 14 dans des stations de ski) et 5-6, personnellement réélus, n'ont pas de majorité.
Dans 6 communes, aucune des têtes de liste n'a été élue.

Aux cantonales, le maire sortant de Rumilly (qui ne se représentait pas dans sa ville), A. Feppon est largement battu malgré le soutien de l'UMP, par la coalition des communes rurales contre la ville centre.
Même chose à Taninges avec le maire de Taninges Y. Laurat, battu par le maire de Mieussy G. Chavanne.
A Evian, un dvg G. Lacroix, succède à un UMP qui ne se représentait pas.
A Thorens, le dvg C. Nanjod est battu  dans une triangulaire où le maintien du candidat de la "gauche solidaire et écologiste"  (encarté au PC semble-t-il) donne la victoire à  l'UMP F. Excoffier -rien à voir avec votre serviteur. Comme quoi se dire de gauche et voter régulièrement comme la droite ne dure qu'un temps. Se dire de gauche et favoriser l'élection d'un UMP est aussi un beau résultat !

 

Repost 0
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 17:36
Le tableau  indique la progresion de la demande de logements locatifs dans l'agglomération sur 10 ans.  Cette demande est passée de 3270 en 1999 à 4711 en ce début 2008. Pour la même période (moins 2007), l'offre a été de 6060. Il s'agit bien de l'offre, qui comprend à la fois les nouveaux logements construits (2600 environ) et les logements libérés.
Autrement dit, malgré les plans successifs, le retard se creuse.


LLS-copie-1.jpg
Repost 0
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 17:56

Le dauphiné fait un sondage sur N Sarkozy. Répondez vite sur le site www.ledauphine.com

Répondez et diffusez ce message.

Merci

Repost 0