Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 19:03
Le maire sortant vient de déclarer sa candidature en tant que Nouveau Centre (donc pro-Sarkozy) et la formation d'une liste renouvelée à 50 % et ouverte à l'UMP (comme actuellement). 
Voilà qui a le mérite d'être clair même s'il a oublié de préciser "n'importe quels UMP sauf Hérisson" ! 
Celles et ceux qui pensaient à un positionnement plus 'centriste' en sont pour leurs frais.
Repost 0
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 18:55
Le tour d'horizon des municipales à gauche en Haute-Savoie apporte cette semaine une certitude : partout les discussions avancent sur la constitution de listes citoyennes largement ouvertes sur les milieux associatifs avec des représentants du PS, des Verts et du PC, y compris à Annecy. C'est une excellente nouvelle. Rappelons qu'en 2001, cela n'avait pas été le cas. Aujourd'hui, que ce soit dans le Chablais, le Genevois, la vallée d'Arve ou la grande région annécienne, l'UNITE est de mise partout.

Les choses sont bien différentes à droite. A Chamonix, où M. Charlet ne se représente pas, 4-5 listes de droite sont annoncées. A La Roche/Foron, Rumilly et Thonon les Bains 2 listes à droite. 
A Annecy deux listes et peut-être 3 avec le Modem. 
A Annecy-le-Vieux, un adjoint sortant de B. Accoyer veut lui faire la peau (politiquement parlant). De même à Poisy où  trois CM sortants en désaccord avec le maire UMP montent une liste.
Repost 0
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 12:01
Nouvelle pierre dans le jardin du maire sortant. Le MODEM de F. Bayrou annonce la constitution d'une liste pour les municipales annéciennes.
Repost 0
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 09:38
Le 17 octobre, les Verts annéciens se prononceront sur leur stratégie municipale. Ils trancheront entre trois propositions : liste autonome (comme en 1989 et 1995), liste avec le PS (comme en 2001) ou "liste de large rassemblement pour battre l'UMP" ; en clair ralliement au Nouveau Centre (pro-sarkozy) du maire sortant.
Il reste à espérer que comme leurs homologues d'autres communes de l'agglo, les verts annéciens privilégieront l'ancrage à gauche et une liste de large rassemblement à gauche susceptible d'être en tête d'une triangulaire de plus en plus probable.

Du côté de l'UMP, on s'interroge sur la pertinence d'une liste conduite par Hérisson. Il se murmure déjà qu'un tandem Hérisson-Tardy serait préférable, voire d'une liste conduite par le député fraîchement élu.
Repost 0
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 18:43

Je l'avais clairement expliqué sur ce blog, une des raisons de mon vote pour Rigaut à la présidence de l'agglo était d'enfoncer le coin entre Accoyer-Hérisson-Tardy et Rigaut pour empêcher une liste unique de la droite aux municipales à Annecy.
Mission accomplie. Lors de ce conseil d'agglo à l'ordre du jour plutôt banal, B. Accoyer a vivement pris à partie J.L. Rigaud ... sur des sujets qui n'étaient même pas à l'ordre du jour. 
A propos d'une question (probablement téléguidée) sur un investissement au CCSTI de Cran-Gevrier, B. Accoyer s'en est pris au maire d'Annecy à propos de la rénovation de la salle de théâtre de Bonlieu dénonçant "un coup de force" , indiquant que la C2A "n'est pas une vache à lait" ... B. Accoyer est, sur cette question, d'une mauvaise foi totale. Il est vrai que quand on parle culture, il sortirait plus vite son revolver que son carnet de chèques ! Rappelons qu'Annecy-le-Vieux est probablement la seule ville de France de 20 000 habitants sans le moindre équipement culturel municipal !
A propos du rapport d'activité du SILA, nouvelle agression verbale d'Accoyer reprochant à la ville d'Annecy d'avoir encore des réseaux unitaires d'égoûts  (aujourd'hui, on sépare les eaux pluviales des eaux usées) pour tenter de masquer la réalité : le coût de l'assainissement de l'eau, géré par le SILA et son président Hérisson est 30 % plus cher que la moyenne régionale parce que le SILA (donc les consommateurs d'eau) finance en totalité l'assainissement de certaines communes rurales (la plupart dans la circonscription d'Accoyer). B. Accoyer a justifié cette "solidarité" parce qu'il faut permettre à ces communes de débloquer des terrains pour la construction. Vive le mitage du territoire et la maison individuelle, c'est son credo. Bonjour l'environnement !!!
Il a de nouveau rappelé son opposition au centre de congrès, toujours en termes très agressifs contre Rigaut.
Cerise sur le gâteau, il a précisé "ne pas être partisan des SCOTS". On comprend mieux pourquoi le SCOT (schéma de cohérence territoriale) de la grande région annécienne n'avance pas vite : il en était le président jusqu'à ces dernières semaines !

L'ordre du jour comprenait :

- des désignations de délégués suite aux modifications intervenues en septembre
- le compte-rendu des délibérations du bureau
- l'approbation des budgets supplémentaires 2007 : budget principal et budgets annexes: ordures ménagères, eau, transports urbains, pépinières d'entreprises. Pour l'essentiel, il s'agit de reports d'opérations programmées et non effectuées totalement en 2006. (3 votes contre un investissement de 32 000 € au CCSTI de Cran-Gevrier (dont celui d'Accoyer, qui a rappelé qu'il avait été contre le trasnfert à l'agglo de cet équipement).
- un ajout à la politique d'aide à l'accession à la propriété: les règles actuelles prévoient une clause anti-spéculative en cas de revente du bien. Il est ajouté une clause anti-spéculative en cas de location.
- adoption des tarifs 2008 (secteur culturel)
- approbation du bilan 2006 de la Société d'équipement de la Haute-Savoie
- approbation du rapport annuel du SILA pour l'assainissement et l'élimination des déchets (2 abstentions dont la mienne pour les raisons invoquées plus haut)
- approbation du rapport d'activités du SIPAS (syndicat de protection du Semnoz). A noter les 106 jours d'ouverture en 2006-2007 contre 141 jours en 2005-2006 pour manque de neige.
- approbation du rapport d'activités du SIUPEG ( source de chez Grillet)
- approbation du rapport d'activités du SCOT. Les Verts sont intervenus pour dire que le SCOT n'avançait pas faute de volonté politique. J'ai demandé si un échéancier pouvait être donné : les études pourraient être terminées à mi-2008 ?  Vote : 2 NPPV (Verts) et 3 abstentions (les 3 PS d'Annecy)
- parc d'activités économiques Seynod-Montagny les Lanches: la C2A lance une étude d'impact et une étude de type 'approche environnementale de l'urbanisme". Ce secteur comporte beaucoup de zones humides, une biodiversité très intéressante, des espèces menacées... Il convient donc d'être prudents pour ne pas massacrer le site.

En questions diverses:

- ouverture des commerces le dimanche pour les fêtes : ce sera les 16 et 23 décembre

- centre de congrès : deux groupes de réflexion vont être mis en place après l'échec de la 1ère consultation

- Le président veut mettre en place une charte qualité et développement durable pour les politques de l'agglo.

- deux interventions concernant les demandeurs d'asile (il y avait une manif à la préfecture au même moment) et l'accueil des sans abris.

Repost 0
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 11:35
J.L. Rigaut avait annoncé que la réunion décentralisée du Grenelle de l'environnement aurait lieu à Annecy. Bien entendu, c'est Annecy-le-Vieux et B. Accoyer qui ont récupéré le bébé et le battage médiatique qui va avec.
Les invités, car c'est sur invitation, on n'est  jamais trop prudent ! ? Mystère. En tout cas au PS je n'ai pas encore rencontré un seul invité. Les associations rééllement engagées dans la protection de la nature (Amis de la terre...) n'ont pas non plus été invitées.
Bref, tout comme le Grenelle national, il s'agit d'une pure opération médiatique qui vise à convaincre l'opinion publique que l'UMP, ses élus locaux et le gouvernement sont de grands défenseurs de l'environnement !!! 
Défense de rire !
Repost 0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 19:09
Les socialistes annéciens ont investi LAURENT DUPONT comme chef de file pour les municipales 2008. Laurent travaille depuis plusieurs mois à la constitution de la liste et du projet. De multiples réunions de travail et des rencontres ont déjà eu lieu. L'enjeu est d'importance : LA GAUCHE PEUT L'EMPORTER A ANNECY. Pourquoi ?
Il y aura deux listes à droite comme en 2001. Et en 2001, les deux listes de droite avaient réuni 62 %, avec une grande différence (49 % pour B. Bosson et 13 % pour les divers droite). En 2008, avec une liste estampillée UMP, un partage des voix de droite 50/50 est tout à fait raisonnable. Ainsi la gauche pourrait être en tête avec 38 % devant les deux listes de droite à 30-32 %. Et alors tout est ouvert. C'est ce qui s'est passé à Annemasse en 1977. On connaît la suite :la gauche gouverne la ville depuis cette victoire dans une triangulaire.
Ce n'est pas gagné. Certains verts sont tentés de rejoindre la liste du maire sortant. De son côté, celui-ci, après avoir débauché à droite en récupérant un des trois élus divers droite, tente de débaucher à gauche, y compris parmi les anciens et actuels conseillers municipaux. Electoralement, c'est rarement payant. Mais il est toujours triste de voir des camarades se fourvoyer pour un poste en municipalité.
La gauche a le devoir de se rassembler et de s'ouvrir pour gagner en 2008. Cela passe par le respect de l'identité et de la représentativité de chaque partenaire. 
Repost 0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 11:36
Cinquante questions à l'ordre du jour de ce conseil. En voici l'essentiel.

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l'eau
                                                                prix de l'eau dans l'agglo             prix moyen en Rhône-Alpes-Méditerranée
Consommation d'eau :                                       0,84  €                                                   1,32  €
Redevance prélèvement agence de l'eau       0,05  €                                                   0,06  €
Redevance pollution agence de l'eau              0,31  €                                                   0,31  €
Redvance assainissement (SILA)                    1,25  €                                                   0,96  €
TVA                                                                          0,07  €                                                   0,14  €
                                          TOTAL                          2,52  €                                                    2,79  €

J. Excoffier s'est étonné de l'absence de réactions à l'annonce de ces chiffres. Le coût de l'eau (gestion par la communauté d'agglomération) est 36 % moins cher que la moyenne du secteur (vive le service public !). Mais le coût de l'assainissement (géré par le syndicat du lac d M. Hérisson) est 30 % plus cher que la moyenne sans que cela pose question. Ce sont pourtant les familles nombreuses qui sont le plus pénalisées !
Réponse embarrassée du maire et du représentant de la ville au SILA. Et pour cause !
La réalité est bien connue. Les familles nombreuses de l'agglomération annécienne paient les énormes travaux d'assainissement pour des familles aisées qui ont pu construire leur villa dans les communes péri-urbaines proches de l'agglomération annécienne et qui n'avaient pas d'assainissement collectif.  Nous sommes bien dans la méthode UMP : les plus pauvres paient pour les plus riches !

Garantie d'emprunts pour les sociétés HLM pour des opérations au 8 Rue Montaigne (Halpades) et 24 avenu de Loverchy (PACTIMMO)

Acquisition d'un local 26 avenue de Loverchy : 240 m2 qui permettront d'aménager une halte-garderie bien nécessaire dans ce secteur en expansion démographique.

Demandes du subventions pour la réhabilitation de logements : 5 logements au 24 avenue de Loverchy, 3 logements au 27 Faubourg des Balmettes, foyer de jeunes travailleurs et résidence sociale 'La Tournette" 1 avenue du Rhône, et pour l'adaptation d'un logement 9 côte Perrière.

Convention avec la préfecture pour la télétransmission des actes municipaux soumis au contrôle de légalité (dont les délibérations municipales).

Relogement des archives municpales. Les locaux de nos archives arrivent à saturation. Les conditions de travail ne sont bonnes ni pour le personnel, ni pour les visiteurs. Il faut savoir que nos archives ont besoin en moyenne de 125 mètres linéaires par an. La ville va acheter 1600 m2 dans un bâtiment à construire près de la place des Romains. Cela répondrait aux besoins pour 30 ans.
J. Excoffier confirme, pour l'avoir constaté, les difficultés de fonctionnement actuelles, et rend hommage à l'excellent travail de l'équipe des archives qui vient de réaliser une superbe exposition dans le hall de la mairie.

Panneaux publicitaires dans les parkings souterrains d'Annecy. Ces panneaux sont au nombre de 70 et 4 nouveaux seront installés au parking du château. En contrepartie, la société gestionnaire fournit 23 panneaux qui deviendront propriété de la ville et serviront à l'affichage municipal.

Des marchés de travaux et fournitures sont adoptés : aménagement de la crèche associative 'Le jardin des tout petits' au 15 rue P. Cézanne, mise en souterrain des réseaux secs (EDF, téléphone, câble...) rue A. Lyard, aménagement de l'aire de jeux rue R. Blanchard, fourniture de quincaillerie, restauration et consolidation de l'église Notre Dame de Liesse.

Agrandissement et rénovation de la salle Chatenoud: le coût prévisible passe de 1 160 000 €  Ht à 2 094 538 € HT. Pourquoi ? le surcoût provient , outre les ajustements annuels de prix et une meilleure accessibilité pour les handicapés, par l'équipement du toit en panneaux photovoltaïques fournissant de l'électricité. Dans les conditions actuelles, l'électricité serait revendue à EDF et pourrait rapporter plus de 400 000 € par an. Un investissement vite rentabilisé.

Opérations Sainte Claire (aide aux copropriétés de la Vieille Ville pour les travaux sur les parties communes ou l'adoption de règlement de copropriété) : 3 dossiers pour le 8 Rue Ste Claire (3907 €), 12 Rue Carnot (4117 €) et 1 Rue de l'Ile (1629 €).

Règlement d'urbanisme : la réforme du Code de l'Urbanisme n'oblige plus au dépôt de permis de démolir ni à la déclaration préalable pour l'édification d'une clôture (sauf dans certains secteurs historiques ...). Mais la ville peut  rétablir ces obligations, ce qu'Annecy a décidé de faire par mesure de précaution.

Aide aux projets associatifs : Choeur du Tillier (430 € pour le concert du 20 è anniversaire), 7000 € pour Musiques Inventives d'Annecy, 2500 € pour les 8èmes rencontres Cinéma et Architecture, 2000 € pour le quatrième centenaire de l'Académie Florimontane,  2300 € à la lauréate des Tremplins de la création Laurianne Conessa, 1000 € à Images Passage pour une expo et 2450 € pour l'organisation de la fête de la pomme et du miel à Novel le 17 novembre.

Conventions de financement par la CAF pour la crèche des teppes 'Le jardin des mini-pousses' et le Relais assistantes maternelles.

Conventions avec l'association 'L'île aux enfants' pour la mise à disposition de locaux pour un centre de loisirs maternels à l'école maternelle des Teppes et pour la fourniture de repas par la restauration municipale.

Animations de Noël. Pour cette année le thème retenu est 'Noël coeur d'érable'  avec campement amérindien sur le Pâquier (4 tipis, 2 tentes inuites et animaux) et animations les 16-17 et 22-23 décembre. Attribution d'une subvention de 10 960 € à l'association organisatrice Artootem.

Rénovation de la piste d'athlétisme du parc des sports en prévision de la Coupe d'Europe des Nations d'athlétisme 2008. Coût 230 275 € avec des subventions demandées au conseil général et au conseil régional.

Subventions à des associations du secteur social : 500 € à ALPI, 1000 € à Ecoute et Rencontre, 2,06 € de l'heure pour l'Atelier du Lac et le Fer doré. Le fonds départemental d'aide aux jeunes en difficulté recevra 8550 €. A noter que le nombre de jeunes aidés sur Annecy est passé de 261 en 2005 à 418 en 2006 !!!

Accueil des SDF. Après la fermeture de Centre des Trois Fontaines, il a fallu parer au plus pressé en attendant la reconstitution d'un organisme viable. Le Secours Catholique a proposé d'ouvrir une permanence d'accueil l'après-midi et le week-end pour faire face aux obligations du Plan d'actions renforcées en faveur des sans -abris mis en place par le gouvernement en début 2007. Coût global : 147 000 €. L'Etat, dont c'est la responsabilité, apporte 66 000 € et met le reste à la charge des collectivités. 
J. Excoffier a dénoncé ce nouveau transfert de charges de l'Etat UMP, qui se prive de recettes avec ses cadeaux fiscaux aux plus aisés et transfère ses charges sur les budgets communaux, payés par tous.

Indemnités mensuelles aux élus. Pour Annecy (les indemnités varient en fonction de la taille des communes), les indemnités brutes (avant prélèvements sociaux)
Conseiller municipal 148 € , conseiller délégué 837 €, maire-adjoint 1675 €, 1er adjoint 3163 € et maire 2639 €. L'indemnité du maire est diminuée car avec l'indemnité de président de l'agglo et de conseiller général, il dépasserait le plafond autorisé. 

Le conseil a adopté la création d'un poste de psychologue à temps partiel au secteur enfance et jeunesse, d'un poste d'urbaniste pour assurer la relève de l'architecte conseil qui va partir en retraite, et d'un assistant administratif pour le secteur logistique. Il a également adopté des nouvelles modalités pour le remboursement des frais de déplacements du personnel et attribué une indemnité aux agents chargés du remplacement des pompiers lors des spectacles et manifestations à Bonlieu.

En question diverse, J. Excoffier est intervenu sur l'annonce de la suppression des cours le samedi matin dans les écoles. Il a regretté que cette décision ait été prise sans concertation. Elle plaira aux parents qui peuvent partir en week-end et au secteur touristique. Mais ce n'est pas une bonne mesure pour les enfants qui ont déjà la journée scolaire la plus chargée qui soit. Et bien entendu, la ville devra prévoir le financement d'activités le samedi matin car beaucoup de parents travaillent, notamment à temps partiel dans des secteurs mal rémunérés comme le commerce... Un nouveau transfert de charges de l'état UMP !!!





Repost 0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 11:21

CRAN-GEVRIER   LA  TURBINE
VENDREDI 6 OCTOBRE à 21 h
PROJECTION DU FILM : OUTFOXED  La Guerre de R. Murdoch contre les médias
 ET DEBAT SUR LES MEDIAS
AVEC LA PARTICIPATION DE J.F. CULLAFROZ

Secrétaire national des journalistes CFDT



Intersyndicale des journalistes

(SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC, SPC-CFE-CGC, SJ-FO)

 

Une information malade

c'est une démocratie en danger!

 

Depuis des mois, les coups de boutoirs portés à la liberté de la presse sont de plus en plus violents. Rarement l'indépendance des journalistes n'avait été autant bafouée. Rarement, l'un des droits fondamentaux du citoyen, à savoir l'accès à une information honnête, complète, pluraliste et indépendante des pressions politiques, financières et commerciales, n'avait été autant menacé.

La situation est grave. Les exemples pullulent : la mainmise de quelques grands industriels - dont les liens avec le pouvoir en place ne sont plus à démontrer - est une situation unique en Europe. Même les Etats-Unis ne connaissent pas un tel phénomène. Des journaux, des émissions, des postes de journalistes disparaissent. Restructurations et plans sociaux se succèdent à un rythme effréné. Les pressions exercées sur les journalistes atteignent des sommets dignes d'une république bananière. Les cas de censure deviennent monnaie courante. Les rédactions sont perquisitionnées au mépris même de la loi.

 Face à cette situation d'une extrême gravité, les syndicats de journalistes, garants des intérêts moraux et du statut d'une profession indispensable au droit à l'information des citoyens, ont décidé, pour la première fois depuis 15 ans, de se rassembler pour passer à l'action. Ils appellent les journalistes et les citoyens à s'engager avec eux pour gagner la bataille de l'indépendance.

Les médias, dans leur diversité d’expression, devraient contribuer à préserver et à  renforcer la démocratie. Les journalistes n'ont en aucun cas vocation à faire passer un message au profit d'un intérêt particulier. Ils doivent, et avec eux les patrons de presse, avoir le souci constant de respecter la déontologie de la profession, ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas. L'information ne se confond pas avec de la communication, et doit encore moins être prise pour une marchandise. La République française et ses représentants élus par le peuple doivent garantir le  respect de ces principes.

Déjà en 1999, le Conseil de l'Europe invitait les « Etats membres a encourager les médias à renforcer l'indépendance éditoriale et d'autres moyens d'autorégulation. » Il a lui-même affirmé que « l'exercice libre et sans entrave des libertés journalistiques est vital pour la libre formation des opinions et des idées ...»

L'information est un droit fondamental de tout citoyen, qui commence par le respect du droit d’informer.

 

Pour gagner la bataille de l’indépendance :

Soirée débat le jeudi 4 octobre, à 18h, au Musée social

5, rue Las Cazes – Paris 7e (métro Solférino, Invalides, Varennes et RER C Musée d'Orsay)

Repost 0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 21:10

Le Conseil de l'agglomération s'est réuni ce jeudi 13 septembre pour renouveler ses instances après la démission de B. Bosson.
Sans surprise, deux candidats se sont présentés : Jean Luc RIGAUT, maire d'Annecy et Michel DELATTRE, maire de Quintal. Les deux candidats se sont exprimés. Ensuite Jean Boutry , maire de Cran-Gevrier a donné la position des socialistes, favorable à J.L. Rigaut, les communistes ont indiqué qu'ils s'abstiendraient et les Verts qu'ils voteraient pour JL Rigaut.

Résultat: inscrits 101, votants 100, 4 blancs, Exprimés 96   JL RIGAUT 57  M. Delattre 39    (M. Delattre avait annoncé  49 voix:  j'ai fait remarquer que ce n'était pas possible).

Victoire confortable de JL Rigaut grace au soutien de la gauche.

Une seule candidature pour le poste de 1er vice-président : Michel Delattre, sollicité par B. Accoyer qui a expliqué que ses nouvelles responsabilités ne lui permettaient plus de tenir ce poste.
La gauche demande une suspension de séance et décide de s'abstenir.

Résultat : Inscrits 101, votants 100, blancs 27  M. Delattre 64
A noter que S. Hazard (UMP Annecy le Vieux) a obtenu 7 voix, Mme Camusso et Mme Gillet de Thorey 1

Les 18 vice-présidents ont été reconduits avec un nouveau pour Annecy (en remplacement de JL Rigaut) : Pascal Mouille.
Vote global pour les 18. B. Accoyer obtient le plus faible score avec 92/100

Serge Lesimple (Annecy) remplacera B. Bosson au conseil d'administration de l'hôpital.

A l'issue du vote, les socialistes ont diffusé le communiqué suivant

Le nouveau président de l'agglomération élu avec l'apport des voix de gauche
Jean Luc RIGAUT a un devoir de résultats

Les socialistes, qui ont voté pour Jean Luc Rigaut, saluent son élection à la présidence de la communauté d'agglomération d'Annecy.

Cette élection, gagnée avec l'apport des voix de gauche, marque la volonté d'une majorité des élus de l'agglomération de poursuivre les politiques prioritaires du projet de mandat, que les socialistes ont approuvé en 2003, notamment le logement social, les transports en commun et les actions en faveur du développement économique et de l'emploi.

Jean Luc Rigaut a désormais un devoir de résultats sur ces priorités.

Nous attendons du nouveau président qu'il donne des impulsions fortes pour tenir les objectifs du projet d'agglomération, concernant :
- Le nombre de logements sociaux
- Le développement des liaisons bus et des parcs relais
- L'avancée des projets économiques : secteurs d'excellence, centre de congrès, actions pour l'emploi.

Nous attendons aussi qu'il renforce la démocratie et la participation de tous les élus au projet. Les socialistes sont en effet attachés au dialogue constructif qui a pu, ces dernières années, faire travailler ensemble à la mise en oeuvre des politiques d'agglomération, la ville centre et les petites communes d'une part, et des élus de sensibilités différentes d'autre part.
Ce dialogue doit continuer, dans la clarté des objectifs poursuivis.

Repost 0