Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 16:08

En cette année 2010, qui verra la commémoration de l'entrée de la Savoie dans le giron de la France, ce dictionnaire biographique des 5309 élus, et son panorama de 150 ans de la vie publique du département, constitue une somme incontournable pour tous ceux et celles qui s'intéressent à l'histoire.
  

  

DICTIONNAIRE DES MAIRES ET ELUS DE HAUTE-SAVOIE DE L’ANNEXION A NOS JOURS

 

 

Le dictionnaire est disponible chez les dépositaires suivants :

ANNECY : Maison de la Presse 13 Rue Vaugelas
                  La Procure Le Vieil Annecy 3 Rue JJ Rousseau
                  Librairie Tabac Presse Centre commercial de Novel

Librairie Decitre 19 Rue Sommeiller

FNAC Centre commercial Courier


ANNEMASSE : Librairie Majuscule Passage J. Moulin
BONNEVILLE : Librairie Préface 82 rue Decret
BONS : Maison de la Presse rue Chantemerle
CLUSES: Librairie Jules et Jim 2 Impasse Firmin Guy
CRUSEILLES :Librairie Images et Lettres 18 Pl de la Fontaine 
FAVERGES : Maison de la Presse 171 rue de la République
LES HOUCHES : Librairie La Varappe 128 rue de l'église
MARGENCEL : Carrefour
PASSY : Maison de la Presse 496 Grande rue S. Allende
LA ROCHE/FORON : Librairie L'Usage du Monde  124 rue Perrine
                                   Librairie Histoires sans fin   40 rue Silence
SAINT-JEOIRE : Maison de la Presse  Rue du Faucigny
SAINT-JULIEN : Maison de la Presse D. Raymond 9 Rue Amédée VIII de Savoie
SALLANCHES : Librairie Livres en tête 82 rue du Mont Joly
SEYSSEL : Maison de la Presse  20, Grande Rue
THONON : Librairie Birmann  7 rue des Arts
                   Librairie Climat    rue Vallon
                   Maison de la Presse 35 grande rue
VIRY : Tabac Presse 60 Rue des Marronniers


Il est également possible de commander le dictionnaire chez l'éditeur :
MG EDITIONS 158 boulevard de Brou  01000 Bourg-en-Bresse
site :
www.mg-editions.com


et chez l'auteur : jean_excoffier@yahoo.fr tél 06 28 32 19 77

Repost 0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 14:53
Article paru dans l'Essor Savoyard et Le Messager

Repost 0
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 17:28
Trois maires ont démissionné le lendemain de leur élection.
Trois maires ont "tenu" 50 ans et plus. Le record étant de 54 ans.
Le maire le plus jeune a été élu à 22 ans et 9 mois (avec une dérogation spéciale).
Le maire le plus âgé a été élu à 92 ans. Faut-il préciser qu'il n'était pas candidat et que son élection est due à l'antagonisme entre deux sections électorales de la même commune, l'élection se gagnant au bénéfice de l'âge !
Deux communes (Andilly et Reyvroz) cumulent deux records : elles ont toutes deux un maire qui a démissionné le lendemain de son élection. L'une a de plus le maire le plus âgé et l'autre le plus jeune.
Musièges a connu 8 maires en 150 ans. Menthonnex-en-Bornes et Valleiry 9 chacune.
Arâches en a connu 30. Saint-Nicolas de Véroce aurait sans doute battu ce record puisqu'à sa fusion avec Saint-Gervais en 1973, la commune avait déjà connu 27 maires différents dont 5 revenus plusieurs fois à la tête du conseil municipal. Chamonix (27) et Nancy/Cluses (25) suivent de près.
Repost 0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 15:01

Vous intéressez-vous à la vie publique et à l’histoire de votre commune, de votre canton ou du département ?

Etes-vous, ou avez-vous été, conseiller(e) municipal(e), maire, conseiller général, régional, parlementaire ?

Dans votre famille, y a-t-il eu autrefois des maires, des conseillers d’arrondissement, des conseillers généraux ou régionaux, des parlementaires ?

Etes-vous adhérent(e)  d’une organisation politique ?

Etes-vous intéressé(e) par la généalogie ?

….

Alors l’ouvrage présenté ci-dessous vous est destiné.

 

Première partie : 5 309 biographies. Celles de tous les maires, y compris par intérim, conseillers d’arrondissement, conseillers généraux, conseillers régionaux, députés, sénateurs et ministres haut-savoyards de l’Annexion de 1860 à 2008.

Seconde partie : l’histoire politique de la Haute-Savoie à travers les résultats commentés des élections sénatoriales, législatives, régionales, cantonales et municipales de 1860 à 2008, replacées dans leur contexte national.

Troisième partie: le répertoire des maires classés dans l’ordre d'entrée en fonction par commune, des conseillers d’arrondissement et généraux classés par canton, des conseillers régionaux, des députés, des sénateurs et des ministres.

Ce dictionnaire de 320 pages est un ouvrage de référence, une mine de renseignements, d’anecdotes… sans équivalent. Il est en vente au prix de 39 euros.

 

Jean EXCOFFIER

Conseiller municipal d’Annecy de 1983 à 2008

Conseiller régional Rhône-Alpes de 1998 à 2004

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 17:32

En Haute-Savoie, il y avait 1 femme maire en 1945, 0 en 1947, 1 en 1953, 1959 et 1965, 2 en 1971, 5 en 1977, 7 en 1983, 14 en 1989, 16 en 1995, 30 en 2001 et 37 en 2008 pour 294 communes !!!

Au conseil général, c'est encore pire avec une seule élue pour 34 cantons. La Haute-Savoie est 4ème ex aequo pour le plus mauvais résultat. Il n'y a plus que 3 départements en France sans aucune conseillère générale.

Quant aux députés et sénateurs, chacun  sait qu'en Haute-Savoie, question parité, c'est toujours le vide absolu.

Repost 0
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 17:33

Reçu de Vincent Corbaux, un ami, l'homme en anorak qu'on a vu avec le président sur les chaînes nationales, pour dire que… le président avait changé de style

 

Plateau des Glières…

Le 18 mars, journée commémorative, sur le plateau des Glières. J’y étais.

De nombreux gendarmes aussi.

Le fan club du président, une vingtaine de personnes, y était aussi.

Le plateau est sous un brouillard épais.

Deux jeunes filles sont assises dans la neige, juste derrière moi. Brusquement un mouvement de gendarmes rompt le silence. Ils entourent les deux jeunes filles. L'une d'elles tient dans les bras une banderole pliée.

«  Donnez-moi la banderole »

«-  Non, c’est la mienne »

«  Vous n’avez pas le droit ici ! »

« - Et la liberté d’expression »

«  Qu’est-ce qui est marqué dessus ? »

« - La liberté en danger »

Un gendarme lui arrache des mains.

Contrôle des papiers… Fouille… sac à dos…  pique-nique, ouf, il n’y a pas de couteau !

«  Vous n’avez pas le droit d’être ici, partez ! »

« -  On veut voir le président  »

«  Non, vous devez partir »

Dans l'assistance, seule une femme a le courage de prendre leur défense.

Le fan club : «  A ton âge je travaillais ! », «  Qu’est ce que tu fous là », "Encore un soixante-huitarde"… J’en passe…

Trois à quatre gendarmes traînent les deux filles dans la neige… Je ne les ai pas revues, les "résistantes".

Toujours sale temps sur le plateau des Glières…

L’ordre n’est pas du côté de la liberté.

Je m’étais tu. Je voulais sortir, au bon moment, mon affiche cachée sous mon anorak.

Un policier en civil est venu me voir mais il n'a rien vu.

Me voilà devant le président. Je lui parle des deux filles.

«  Ce n’est pas gentil ce qu’ils ont fait » me répond-il sans me regarder.

« - Demandez aux gendarmes de leur rendre leur banderole »

Pas de réponse.

Je lui parle des suppressions de postes dans l’Education Nationale…

« Retourne faire du ski » qu'il m'a répondu."

Repost 0
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 08:36
La liste municipale rumilliens solidaires et citoyens appelle l'ensemble de la population de RUMILLY et du bassin de l'Albanais à participer à la manifestation du jeudi 31 janvier 2008 en solidarité avec les salariés de SALOMON.
Nous appelons également les commerçants à fermer rideaux en signe de solidarité.
Départ de la manifestation 10h devant l'usine SALOMON de RUMILLY.
 
Christian BEINAERT (1) et toute l'équipe de Rumilliens solidaires et citoyens.

1- Christian est conseilller municipal socialiste à Rumilly.
 
Repost 0
Published by EXCOFFIER Jean - dans Actualité départementale
commenter cet article
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 09:15
Article du Dauphiné Libéré du dimanche 20 janvier 2008

TERBEKE – 62 emplois supprimés 

Drôle de cuisine dans l’Albanais

Alby-Sur-Chéran Bien sûr, quelques rumeurs circulaient dans le pays mais c’est un coup de massue qu’a reçu Jean-Claude Martin, maire de la commune. « Quand des entrepreneurs demandent un rendez-vous aux élus, c’est rarement pour vous annoncer une bonne nouvelle… »

Vendredi matin, les dirigeants de la filiale de Fresh meal, groupe belge spécialisé dans les plats cuisinés l’ont donc appris au maire-président de la communauté de communes du Pays d’Alby (11 communes). « Nos trois grands clients de la grande distribution ne nous suivent plus, ils font fabriquer ailleurs, alors… »

Alors, 62 emplois disparaîtront à court terme dans la zone industrielle. Le plan social n’est pas encore construit mais la nouvelle est officielle après que les services de l’Etat aient été avisés. Vendredi soir, en compagnie de Fernand Peilloud, conseiller général, le maire en a informé le préfet à l’occasion de la cérémonie des vœux préfectoraux.

Encore cent emplois avant hier, il en restera moins de quarante dans un Albanais frappé il y a peu par la fermeture annoncée de l’usine Salomon (284 licenciements). « La désindustrialisation du département se poursuit » déplore le maire qui n’a pas oublié le départ de la fromagerie Picon, il y a six ans. A Saint-Félix, 300 emplois ont disparu.

« Bientôt, il n’y aura plus place que pour les services…» s’inquiète un maire candidat à un nouveau mandat en mars prochain. Pas de quoi donner le moral à un mois et demi du scrutin.

Alain BESSE

Il n'y a, hélas, pas que Salomon qui délocalise.

Repost 0
Published by EXCOFFIER Jean - dans Actualité départementale
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 14:29
ELEMENTS CONCERNANT L'ENSEMBLE DE LA HAUTE-SAVOIE

Un département attractif : croissance de l'emploi local et transfrontalier, cadre de vie attire des personnes au moment de leur retraite, phénomène des résidences secondaires.
Le dynamisme de la construction ne couvre pas tous les besoins: les 8800 logements commencés chaque année ne couvrent pas les besoins. Pourquoi ? 17 % sont des résidences secondaires, le "desserrement" des ménages se poursuit (décohabitation des jeunes, célibat plus tardif, divorces en hausse...). Le nombre moyen de personnes par ménages était de 2,62 en 1990, il est tombé à 2,35 en 2005  (et en dessous de 2 à Annecy).
Le déficit en logements locatifs aidés est structurel : le déficit s'est accentué pendant la dernière décennie. En Haute-Savoie 49 logements aidés pour 1000 habitants contre 68 en moyenne en Rhône-Alpes et en France.
Pour atteindre la moyenne régionale, il manque 13 000 logements locatifs sociaux dans le département.
Les entreprises et administrations expriment régulièrement leurs difficultés à recruter en raison du manque de logements accessibles.
La demande de logements locatifs sociaux (LLS) augmente plus vite que l'offre : en 2005 , 71 % des ménages 74 étaient éligibles à l'attribution d'un LLS. Entre 2001 et 2006, la demande a augmenté de 14 %. Aujourd'hui, il y a 5 demandes pour un LLS à attribuer (14 600 demandes).
La production de LLS s'avère partiellement inadaptée à la demande. En 2005, 40 % de la production a été financée en PLS, alors que 95 % des demandeurs disposent de ressources correspondant aux autres catégories de LLS (PLUS et PLAI).
Les besoins sont estimés - pour un scénario de croissance démographique modérée - à 1700 LLS par an (1000/an environ réalisés depuis l'an 2000).
Conséquence directe de ces difficultés : le mitage du territoire et la croissance du trafic automobile.
En 2005, le parc des voitures particulières se montait à 400 355 véhicules, en augmentation de 67 % depuis 1990 (population en augmentation de 19 %). Pour la même période, l'évolution en Rhône-Alpes était de 37 % et en France de 15 %.


Extraits du Projet de programme local de l'Habitat 2007-2012 de la Communauté d'agglomération annécienne - Document n° 1 - Diagnostic
Repost 0
Published by EXCOFFIER Jean - dans Actualité départementale
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 14:17
Nous évoquons souvent les plafonds HLM sans trop savoir ce qu'ils recouvrent.  Les logemenst HLM sont attribués, sous conditions de ressources, aux Français ou étrangers en situation régulière.
Les ressources prises en compte sont pour une demande en 2007, les ressources figurant sur l'avis d'imposition de 2005, ajoutées à celles de l'ensemble des personnes vivant au foyer.

Les plafonds annuels pour notre région ( les plafonds sont plus élevés pour Paris et l'Ile de France)

catégories de ménages                           plafonds
                 1                                                     16 052 €
                 2                                                     21 435 €
                 3                                                     25 778 €
                 4                                                     31 119 €
                 5                                                     36 608 €
                 6                                                     41 256 €
par personne supplémentaire                 + 4 602 €

cat 1 : une personne seule
cat 2 : deux personnes sans personne à charge, à l'exclusion des jeunes ménages
cat 3 : trois personnes ou une personne seule avec une personne à charge ou un jeune ménage sans personne à charge (jeune ménage : total des âges au plus égal à 55 ans)
cat 4 : quatre personnes ou une personne seule avec deux personnes à charge
cat 5 : cinq personnes ou une personne seule avec trois personnes à charge
cat 6 : six personnes ou une personne seule avec quatre personnes à charge.
Repost 0
Published by EXCOFFIER Jean - dans Actualité départementale
commenter cet article