Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 18:06
Repost 0
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 09:22
Le maire sortant pro-sarkozy (1) a présenté hier soir sa liste annécienne. Quatre verts, une divers gauche, sept UMP (sans compter L. Rosain, transfuge de la liste Tanguy 2001 et C. Berta, conseiller régional RPR en 1989-92) . A noter que T. Billet qui se vantait d'être le 1er adjoint chargé d'une mission transversale se retrouve ... en 11 ème position !!! 
Mais qu'est-ce qui pousse à ces retournements de veste ?
Il me semble que c'est la conjonction de trois éléments :
1- des convictions politiques globalement pas très assurées, sujettes à variations. On l'a vu à la présidentielle avec des verts éparpillés entre l'extrême gauche, le PS, le Modem, la candidate vert...
2- le sentiment, supposé ou réel, de n'être pas suffisamment reconnu dans son camp. Mais est-on jamais assez reconnu ?
3- et par-dessus tout, une très très haute idée de soi-même - un égo surdimensionné - qui fait croire que, quel que soit le contexte,  on pourra imprimer sa marque,  "faire des choses".

L'actualité nous montre tous les jours que ceux qui se livrent à cet exercice impriment uniquement leur nouvelle carte de visite... tout en avalant couleuvre sur couleuvre. Bon appétit !!!

Deux listes à droite, une liste à gauche : le choix a le mérite d'être clair. VOTER RIGAUT, C'EST VOTER SARKO.

(1) Le maire sortant a écrit à Gaudin, vice-président de l'UMP, pour tenter d'obtenir le label UMP, en réaffirmant son soutien à Sarkozy. En vain.
Repost 0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 17:02
Connaissez-vous le conseiller général sortant du canton d'Annecy Nord Est (partie d'Annecy qui va des Teppes à Albigny en passant par Novel, La Plaine, le Parmelan, les Salomons, le quartier des lycées...) ?

En sept ans de mandat :
- pas une permanence dans le canton
- pas une réunion publique
- pas un compte-rendu de mandat
- pas une lettre ou un courrier d'information

L'absence totale

Par contre, chacun doit savoir qu'au Conseil Général, le sortant a voté toutes les augmentations d'impôt et la suppression des abattements pour les familles nombreuses ou à revenus modestes.

Résultat : sous son mandat (2001 à 2008), pour un appartement de 90 m2 à Annecy-Novel, l'augmentation est considérable, amputant d'autant le pouvoir d'achat :


Sans enfant à charge : la part départementale de la taxe d’habitation a augmenté de   45 %

Avec 2 enfants à charge :   «         «               «           «           «                   «                 53 %

Avec 3 enfants à charge     «         «               «           «           «                   «               65 %

 

L’augmentation est encore plus forte pour les ménages à faibles ressources qui bénéficiaient jusqu’en 2006 de l’abattement spécial à la base, supprimé par la droite du Conseil général en 2007.

Pour éviter que cela ne continue, une seule solution : sortir le sortant, un certain D. Puthod.

Repost 0
26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 12:06
Les lecteurs de ce blog ne seront pas surpris de l'annonce officielle : T. Billet et 3 verts figureront , sans l'étiquette "Verts", sur la liste que le maire sortant Nouveau Centre va présenter lundi. 
Pour T. Billet, c'est l'épilogue d'un cheminement, commencé avec les présidentielles 2008, avec une seule vraie préoccupation : être à tout prix dans la majorité, même si, pour cela, il faut rejoindre un soutien de Sarkozy. 
T. Billet s'appuie sur la nécessaire lutte contre la modification de la loi Littoral - qui touche les communes du bord du lac mais pas le territoire d'Annecy - tout en commençant à avaler des couleuvres : la première étant le tunnel sous le Semnoz qu'il refusait et qu'il doit accepter aujourd'hui 'sous conditions' !!! 
Chacun sait que le tunnel sera réalisé bien avant les conditions... sauf si la gauche l'emporte. Rappelons que ce tunnel ne ferait que reporter la circulation des Marquisats sur le boulevard de la Rocade, déjà bien encombré !!! Et qui peut croire un instant que l'écologie sera mieux traitée avec l'équipe Nouveau Centre-UMP du maire sortant qu'avec la gauche unie ?
Celui qui se frotte les mains, c'est Hérisson. En perte de vitesse, il se relance auprès de l'électorat de droite en dénonçant la "gauchisation" de la liste du maire sortant. Beau résultat !
Quant au maire sortant, il prend le risque d'une liste non identifiée. Il pense additionner des électorats. Et s'il se produisait  l'inverse ? Les électeurs conservateurs vont lui reprocher ses colistiers verts. L'électorat vert va-t-il faire confiance à une liste avec 40 colistiers de droite sur 45 ? Non, cet électorat va se porter très majoritairement sur la liste de gauche, qui comprend elle aussi des verts. Depuis qu'il est maire, le parcours politique de M. Rigaut est particulièrement sinueux. Dès son accession au fauteuil de maire, il nomme un adjoint recruté dans le groupe très à droite (MPF) de M. Tanguy. Aujourd'hui, il accueille 8 UMP, 4 verts et 1 dvg. Et demain ? Jusqu'où est-il prêt à aller pour se maintenir ? Quelle politique  cohérente peut-il proposer avec un assemblage aussi hétéroclite ? 
Rien n'est joué. Si l'électorat de gauche et des verts sait se rassembler sur la candidature de Robert SAINT-ROMAIN, tout est possible.
Repost 0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 10:31
Dans sa dernière réunion publique, le candidat UMP Hérisson a promis un référendum sur le devenir des terrains de l'hôpital. Encore un exemple flagrant de sa méconnaissance des dossiers annéciens ou de sa désinvolture envers les Annéciens.
1- Il a toujours été convenu, dès le départ de l'opération, qu'une partie du coût du nouvel hôpital serait financée par la vente des terrains de l'actuel.
2- Bien entendu, l'hôpital - propriétaire des terrains - n'a pas attendu la fin de la construction du nouvel hôpital pour s'enquérir d'un acheteur.
3- Les terrains (sauf la maison du directeur ...) ont été vendus. Les esquisses de programme immobilier ont déjà été présentés à la ville. Tout cela est acté et nul ne peut revenir en arrière.

Alors pourquoi cette annonce ? Hérisson sait aujourd'hui qu'il n'a plus aucune chance d'accéder à la tête de la mairie d'Annecy. Dans cette configuration, il peut se permettre de flatter l'électeur avec des promesses aussi démagogiques qu'intenables... puisqu'il n'aura pas à les tenir !
S'il veut vraiment faire un référendum, pourquoi pas sur la modification de la loi Littoral ?

Repost 0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 09:25

Les budgets 2008 de l'agglomération annécienne (C2A) ont été établis sur les bases suivantes :
- maintien du taux de la taxe professionnelle à 19,17 %, taux inchangé depuis la création de la C2A
- maintien de la taxe Versement transport à 0,90 %
- maintien du taux de taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) à 7,30 %
- maintien de la dotation de solidarité (50 % des surplus de taxe professionnelle et de dotation globale de fonctionnement depuis 2000 sont reversés aux communes)
- 13,6 M€ d'investissements

                                                                                   2007                                                2008
Budget principal                                               129 911 030 €                             138 088 100  €
Budget annexe Eau                                            31 715 000                                  34 285 900
Budget annexe Transport                                 23 693 000                                  24 390 000
Budget annexe Ordures ménagères             14 763 000                                  16 437 700
Budget annexe pépinières d'entreprises           934 000                                        745 800

BUDGET PRINCIPAL
Fonctionnement
                       108 679 120  € (+ 2,75 %)
Investissement                          29 408 980  €
             -  culture                                     1 540 280   ( bibliothèque - musée  château...)
             -  sport                                        1 520 000   (gymnase d'Evires - piscine Ile bleue...)
             -  logement                                4 352 700   (logement social - prêt à taux zéro -réserves foncières...)
             - pers âgées                             7 091 000   (EPHAD Argonay, Meythet, Annecy - La Prairie...)
             - déplacements urbains         4 741 000   (accès à l'hôpital - entrée d'agglo Argonay - pôle ...)
             - économie                                4 032 500   (parc Altaïs - ZAC Bouvarde - ZAC Pré Vaurien...)

BUDGET ANNEXE EAU
Fonctionnement                       
22 170 300 €  (+ 2,46 %)
Investissement                         12 115 600 € dont 8 M€ pour la modernisation de l'usine et 2,4 M€ pour les        travaux sur le réseau

BUDGET ANNEXE ORDURES MENAGERES
Fonctionnement                      
13 429 700 €   (+ 4,47 %)
Investissement                           3 008 000 €  dont 1,880 M€ pour achat de bennes et bacs

BUDGET ANNEXE TRANSPORTS URBAINS
Fonctionnement                      
20 370 000 €   (+ 4,93 %)  dont 17 630 000 € versés à la SIBRA
Investissement                           4 020 000  dont 2,6 Me pour achat de bus et 0,5 M€ pour site propre à Seynod

BUDGET ANNEXE PEPINIERES D'ENTREPRISES
Fonctionnement
                        250 700 €  
Investissement                         495 100 €  dont 340 000 pour l'extension de la pépinière Galiléo

Repost 0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 09:07
Une réunion du conseil était prévue le 31 janvier. Vu l'importance des sujets à traiter, une seconde réunion du conseil est programmée le 21 février.
Ordre du jour de la séance du 31 janvier
- approbation du PV de la précédente réunion et CR des délibérations du bureau
- budgets primitifs 2008
- CDRA :projet d'avenant développement durable
- modification des statuts du SIUPEG (syndicat des utilisateurs du point d'eau Chez Grillet)
- bilan du mandat

Ordre du jour de la séance du 21 février 
- programme local de l'habitat
- présentation de l'étude relative à l'évolution des frais de fonctionnement des équipements transférés
- point sur le Centre de congrès
Repost 0
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 09:17

Le Ministre de l'Education nationale a voulu forcer la main aux communes en "expérimentant" dès ce jeudi le service minimum en cas de grève dans l'Education nationale, en fait dans le primaire et en maternelle.Le principe ? Les communes assurent dans les écoles un service de garderie, avec du personnel municipal, et l'Etat est censé les rembourser en prenant sur les retenues de salaires des enseignants grévistes.
En France, le Ministère annonce que 1750 communes (mais plusieurs ont déjà démenti comme Chambéry) sur les 22 492 concernées vont mettre en oeuvre ce dispositif. Au passage, cela veut dire que 14 000 communes françaises n'ont  pas d'école publique !
Dans l'agglomération annécienne, aucune commune ne semble avoir prévu de mettre en place ce dispositif. Même l'UMP n'y croit pas puisque ni Seynod, ni Annecy-le-Vieux ne l'appliqueront. Probablement pas par souci de protéger le droit de grève, plutôt parce qu'elles ne croient pas trop à la prise en charge totale des frais par le gouvernement ! Et puis, il s'agit d'une grève de la Fonction publique. Le personnel municipal est aussi appelé à faire grève.

La manif des fonctionnaires à Annecy, c'est à 14 h devant la Préfecture.

Repost 0
Published by EXCOFFIER Jean
commenter cet article
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 09:15
Article du Dauphiné Libéré du dimanche 20 janvier 2008

TERBEKE – 62 emplois supprimés 

Drôle de cuisine dans l’Albanais

Alby-Sur-Chéran Bien sûr, quelques rumeurs circulaient dans le pays mais c’est un coup de massue qu’a reçu Jean-Claude Martin, maire de la commune. « Quand des entrepreneurs demandent un rendez-vous aux élus, c’est rarement pour vous annoncer une bonne nouvelle… »

Vendredi matin, les dirigeants de la filiale de Fresh meal, groupe belge spécialisé dans les plats cuisinés l’ont donc appris au maire-président de la communauté de communes du Pays d’Alby (11 communes). « Nos trois grands clients de la grande distribution ne nous suivent plus, ils font fabriquer ailleurs, alors… »

Alors, 62 emplois disparaîtront à court terme dans la zone industrielle. Le plan social n’est pas encore construit mais la nouvelle est officielle après que les services de l’Etat aient été avisés. Vendredi soir, en compagnie de Fernand Peilloud, conseiller général, le maire en a informé le préfet à l’occasion de la cérémonie des vœux préfectoraux.

Encore cent emplois avant hier, il en restera moins de quarante dans un Albanais frappé il y a peu par la fermeture annoncée de l’usine Salomon (284 licenciements). « La désindustrialisation du département se poursuit » déplore le maire qui n’a pas oublié le départ de la fromagerie Picon, il y a six ans. A Saint-Félix, 300 emplois ont disparu.

« Bientôt, il n’y aura plus place que pour les services…» s’inquiète un maire candidat à un nouveau mandat en mars prochain. Pas de quoi donner le moral à un mois et demi du scrutin.

Alain BESSE

Il n'y a, hélas, pas que Salomon qui délocalise.

Repost 0
Published by EXCOFFIER Jean - dans Actualité départementale
commenter cet article
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 11:49
Vendredi, sur son blog, T. Billet développe une argumentation pour tenter d'expliquer son ralliement aux municipales au pro-Sarkozy Nouveau Centre du maire sortant (cf article ci-dessous). Plaidoirie jugée à la réflexion peu convaincante ? Difficulté de dernière minute. Sans doute puisque la conférence de presse prévue est annulée sans explication et que dimanche, cet article avait disparu du  blog ! A quand une nouvelle plaidoirie plus convaincante pour faire oublier qu'il s'agit tout simplement d'aller à la soupe ?
Repost 0