Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 18:58

 

Nouveau sondage sur les intentions de vote sur Annecy.
Liste LO : 2 %
Liste LCR : 4 %
Liste Modem  : 5 %
Liste UMP Hérisson : 17 %
Liste de Gauche R. Saint-Romain : 24 %
Liste UMP Nouveau Centre : 48 %

Ce n'est pas le premier sondage du genre. LE problème ? Il est effectué sur un peu plus de 600 personnes. Chacun sait qu'en dessous d'un échantillon de 1 000 personnes, tout sondage n'a guère de valeur scientifique, les marges d'erreur étant importantes. 

Deux remarques :
1- le total de la droite et du centre monte à 70 % !!! Du jamais vu à Annecy où le total extrême-droite-droite-centre n'a jamais dépassé les 62 %. (élections municipales, présidentielles, législatives)
2- c'est le second sondage du genre. Dans le précédent, le maire sortant était élu au 1er tour et la gauche était à ... 16 %. Formidable remontée : 50 % de gain pour la Gauche en deux semaines !!! Continuons.

Regardons sérieusement les choses. Une seule certitude, et elle n’est pas secondaire : le danger Hérisson est écarté. Son OPA sur Annecy ne prend pas. Quelques signes récents confirment qu’il en est conscient. Lui qui paradait aux réunions du conseil municipal d’Annecy et au conseil de l’agglomération n’y vient plus. Son agressivité lors des confrontations dans les médias sonne comme un aveu d’échec. Le député Tardy – un moment donné tête de liste puis 3ème – a finalement préféré figurer en dernière position, sachant lui aussi que c’était perdu.
Un des arguments majeurs du maire sortant tombe. Inutile de voter pour le maire sortant pour écarter Hérisson, c'est fait. Et rappelons que voter Rigaut, c'est voter Sarko. Nous revenons dans un schéma classique droite-gauche.

A Annecy le total centre-droite-extrême droite tourne autour de 62 %. Comment vont se répartir ces 62 % entre les trois listes ?  Autour de 20 % pour la liste Hérisson, autour de 7-10 % pour la liste Modem, la liste du maire sortant se retrouve dans une fourchette 30 à 35 %.

En 2001, la liste de gauche obtenait 32 % au 1er tour et 38% au second. Le contexte national est beaucoup plus favorable aujourd’hui qu’en 2001.

Il y a donc une réelle possibilité pour la gauche emmenée par Robert SAINT-ROMAIN d’être en tête au premier tour et de l’emporter dans une triangulaire au second.

L’enjeu est de taille. Aucune voix ne doit s’égarer, ni à l’extrême-gauche, ni au Modem, ni bien sûr sur la liste du maire sortant, soutien de Sarkozy. Le vote utile, c'est dès le premier tour, qui est décisif pour le second. Pas d’abstention, pas de vote blanc : ce serait faire le jeu de la droite.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

françois 27/02/2008 17:51

Pour M. Hérisson j'ai envie de lui dire la ceklebre phrase de son chef éclairé " casse toi........". Le plus pitoyable c'est que dans le journal ce matin je vois qu'il se permet de dire " je suis prêt à tendre la main à Rigaut" pour une alliance au second tour !!....Nous ne voulons pas de vous à Annecy , fallait rester à Sévrier. On vous a vu arriver avec vos gros sabots et vos mines de béni oui oui ...... M. hérisson vous aviez une mairie sympa , d'une commune sympa ...votre ambition et votre égo démesuré n'ont trompé personne.

guevin 27/02/2008 12:35

Vous avez parfaitement raison en ce qui concerne les marges d'erreur .
ce qui compte aussi c'est de savoir à quelle date a été effectué le sondage.