Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 10:05

Un des avantages du blog, c'est de pouvoir dialoguer et d'émettre des commentaires. Un des inconvénients, c'est parfois de réagir à un article sans avoir lu les précédents sur le même sujet. Faisons donc le point sur cette question passionnée et passionnante des transports en commun dans l'agglomération annécienne.
Il n'y a aucun a priori idéologique de ma part concernant la gratuité des bus, le tram train ou le trolleybus. Il y seulement la recherche de la meilleure solution dans le contexte actuel de la ville et de l'agglomération.
Rappelons les données de base. Les investissements en matière de transports en commun (matériel, sites propres...) sont financés sur le budget investissement de la C2A. Le fonctionnement est financé essentiellement par les recettes commerciales (4,5 M€ en 2008) et le versement transport (VT) payé par les entrreprises de 10 salariés et plus au taux de 0,9 % de la masse salariale (12,350 M€ en 2008). Le taux de 0,9 % est l'un des plus bas de France, la loi permet d'aller à 1,05 %. Le Gouvernement UMP-Nouveau centre a supprimé toutes les aides d'état au financement des transports en commun urbains (sauf quelques exceptions à Bordeaux ...). Voici pour le contexte.
Gratuité des bus
J'ai moi-même proposé cette mesure avant 2001 quand je faisais partie de la commission déplacement du district qui a précédé la communauté d'agglomération (C2A). Comment compenser les 4,5 M€ de recettes commerciales ? Le sénateur-maire de Sévrier, candidat à Annecy, propose trois mesures : 
1- économie de gestion de la billeterie : plus de vente de billets, plus besoin de vendeurs.Petit problème: l'essentiel des billets est vendu par les buralistes, aucune économie de ce côté. Le reste est vendu par le bureau d'accueil, de renseignements et de vente de la Sibra. Ces trois missions sont remplies par ... 5 personnes. Combien peut-on en supprimer tout en gardant un point d'accueil et de renseignements ? 1 ou 2, la solution financière n'est pas là, tout le monde le sait.
2- réduction des dépenses de fonctionnement de la Sibra : j'attends toujours des précisions sur ces soi-disantes réductions.
3- réaffectation des recettes des parcmètres et parkings payants: c'est la seule solution crédible de ce candidat. Elle est faisable mais c'est une perte de recettes pour le seul budget communal annécien. Pour compenser cette perte, il faudrait augmenter les impôts des Annéciens de 10 %. Cela, le candidat a oublié de le préciser !!!
La gauche proposait de financer cette mesure par une augmentation du versement transport. La majorité de droite UMP-UDF (aujord'hui UMP Nouveau Centre) à laquelle appartiennent le candidat sénateur-maire de Sévrier et le candidat maire sortant d'Annecy, s'y est toujours opposée. C'est en ce sens que cette proposition est purement démagogique.
J'ajoute que cette mesure ne règle en rien la question des embouteillages aux portes d'Annecy et de l'agglomération.

Tram train
C'est la proposition du maire sortant. Là encore aucun a priori idéologique de ma part. Le tramway, couplé ou non au train (c'est une simple mesure de billeterie) fonctionne à la satisfaction générale dans bien des villes, à commencer par Grenoble dans notre région. Par rapport aux bus, il n'émet pas de pollution.
A Annecy, il pose plusieurs problèmes :
- d'après son promoteur, la ligne principale (St Jorioz-Annecy-La Balme de Sillingy) ne peut être réalisée qu'après avoir mis en service le tunnel sous le Semnoz. Chacun connaît ma position sur ce tunnel qui ne peut que favoriser un nouvel afflux de véhicules, mais c'est une autre question déjà développée sur ce blog. En tout état de cause, même en assumant le financement (340 millions d'euros valeur février 2007 payés par les seuls contribuables de l'agglo et du département !), le tunnel ne serait pas en fonctionnement dans le mandat qui s'ouvre. Donc pendant six ans (plus le délai de construction de la ligne de tram) rien n'est fait pour diminuer le trafic automobile. Est-ce pensable ? D'autant plus que le même candidat propose pendant ce temps de réaliser des aménagements routiers qui augmenteront encore le trafic (déviation de Pringy, Poisy ...)
- le coût. Son promoteur n'en dit rien. Le coût de construction d'une ligne de tramway avoisine les 20 millions d'euros au km, soit au bas mot 300 millions d'euros pour St Jorioz-La Balme de Sillingy (qui s'ajouteraient aux 340 pour le tunnel). Comment les financer quand on sait que l'UMP, au dernier conseil de la C2A, s'est abstenu sur le budget au motif que la rénovation du centre Bonlieu (6 M€ à la charge de la C2A) créait "un germe de déséquilibre" dans le le budget ? Qu'en sera-t-il quand il faudra budgéter 300 millions ? Le budget total d'investissement de la C2A se monte à 14 millions d'euros par an en moyenne dont 4 M€ pour les transports. Le tramway est une belle idée, peut-être réalisable à très long terme, mais son coût est aujourd'hui prohibitif pour une agglomération comme Annecy.
- Et enfin , il y a la configuration "physique" de la cuvette annécienne. Le tramway, par exemple, ne pourrait pas desservir le campus situé sur Annecy-le-Vieux, la pente est trop forte. Or une ligne d'Annecy-le-Vieux à la future zone d'activités de Seynod-Montagny sera vite indispensable.

Le trolleybus a, par rapport au tramway, plusieurs avantages décisifs. 
1- il peut passer partout
2- il est aussi écologique que le tramway
3- il est finançable par la C2A, son coût étant 20 fois moindre que le tram : 1 million d'euros au km soit 15 M€ pour la 1ère ligne
4- les travaux peuvent commencer très vite, nul besoin d'attendre un coûteux tunnel
5- il est parfaitement compatible avec des navettes SNCF entre Rumilly et Groisy : c'est une simple question de billeterie.

Chacun doit se poser la question. En matière de réduction du trafic automobile et de transports en commun, qui est le plus crédible ?
- la droite, qui privilégie toujours le tout voiture (mitage du territoire, voie des Aravis, déviation de Pringy, déviation de Poisy, doublement du contournement routier d'Annecy, tunnel sous le Semnoz ...) ?
- la GAUCHE, qui seule a la volonté de réaliser concrètement une vraie avancée en matière de transport en commun dans notre agglomération ? 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires