Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 18:30
Depuis janvier 2008, un certain nombre de militants, responsables et élus PS se sont regroupés au sein d'un pole écologique PS. Pour plus d'infos

http://poleecologiquedups.typepad.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by EXCOFFIER Jean - dans DEVELOPPEMENT DURABLE
commenter cet article

commentaires

EXCOFFIER Jean 07/02/2008 14:56

L'objectif de ce groupe de pression et de propositions est de mettre de la cohérence dans les positions PS.

Jean Michallon 07/02/2008 10:41

Coup de gueule

Merci Jean pour cette information. Je vais essayer de la porter sur les sites que je visite.
J'avais cru comprendre que pour Ségolène l'écologie faisait partie intégrante du projet socialiste. Voilà pourquoi le mot "pôle" m'a fait sursauter.
En effet, le chat qui tente d'attraper plusieurs moineaux à la fois n'en attrape aucun.
Les socialistes ont longtemps expliqué à la "mouvance écologique" que l'écologie ne pouvait qu'être de gauche puisque la recherche du profit maximum fait forcément fi de l'écologie.
Il est, j'en suis persuadé, parfaitement justifié de retourner le problème : l'écologie ne peut pas s'accommoder du productivisme, de la recherche de la croissance, de la recherche des emplois "sans odeur", du protectionnisme "made in France", etc. Or les tenants du Non le 29 mai 2005 ont aussi en commun leur refus de l'écologie. L'important pour eux c'est de sauvegarder l'économie, les emplois en France. Et qu'importe si le niveau des mers monte ou si l'air devient irrespirable.
Le problème des OGM est significatif. Les communistes et l'extrême gauche ne sont pas contre les OGM. Ils sont contre les multinationales comme Monsanto. Si des firmes françaises se lançaient dans la filière et créaient des emplois, ils est évident qu'ils seraient pour les OGM.
A Annecy, en Haute-Savoie, comme partout, des milliers d'emplois sont liés au mode de développement productiviste aveugle en vigueur. Tout ne peut être changé dans l'année.
Mais les socialistes doivent prendre le virage et mettre leurs alliés du moment au pied du mur : ou ils tournent aussi ou ils continuent sans les socialistes.
Il faut CONVAINCRE qu'écologie et justice sociale sont inséparables. Qui est obligé d'acheter les produits "premier prix" ? Les plus pauvres mangent du poulet de batterie, du porc sans queue ni dents, et bientôt des produits génétiquement modifiés s'ils devenaient moins chers que les autres. Je me contenterai de cet exemple alimentaire mais le raisonnement est vrai pour tout ce que les "consommateurs" achètent y compris pour le logement, l'automobile, etc.
Quel moineau les socialistes ont-ils décidé d'attraper ?