Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 09:50

LES ELECTIONS MUNICIPALES ANNECIENNES (1944-2001)

 

Septembre 1944, Le Comité Départemental de Libération désigne une liste de conseillers municipaux comprenant des représentants des mouvements de résistance, des partis politiques (gaullistes, centristes, socialistes, communistes) et des syndicats CGT et CFTC.  Cette liste élit comme maire Albert LYARD, SFIO.

 

29 avril 1945. Elections au scrutin plurinominal majoritaire à deux tours avec panachage autorisé. Deux listes à Annecy : une liste issue de la Résistance (comme en 1944) qui emporte tous les sièges et une liste radicale-socialiste. Maire SFIO : Albert Lyard qui décède en 1946. Il est remplacé par son 1er adjoint SFIO Lucien Boschetti.

 

19 octobre 1947. Pour les villes de plus de 9 000 habitants, scrutin proportionnel. Le contexte a totalement changé, c’est le début de la guerre froide. 4 listes sont en compétition : liste RPF (gaullistes) + radicaux  9 élus (dont G. Volland) – liste MRP 8 élus (Clerc, Bosson, Bouchet, Ritz…) – SFIO 6 élus (Boschetti …) – PCF 4 élus

G. Volland est élu maire au 2ème tour avec les voix du MRP contre L. Boschetti (en tête au 1er tour avec 10 v.). L.  Boschetti refuse le poste d’adjoint que lui propose Charles Bosson.

 

26 avril 1953. La proportionnelle aiguise les appétits et 6 listes sont en compétition. Le MRP arrive en tête avec 3498 suffrages et 10 élus, dont MM Ritz, Clerc, Bosson, Bouchet. Suivent les Indépendants avec 2437 v. et 7 élus dont le maire sortant G. Volland, le PC avec 1643 v. et 4 élus, la SFIO avec 1337 v. et 3 élus dont L. Boschetti, une liste d’intérêt local avec 692 (2 élus) et les radicaux 601 v. (1 élu).

François–Maurice RITZ (MRP) est élu maire. Il décède en 1954 et est remplacé par Charles BOSSON.

 

8 et 15 mars 1959

Avec la Vème République, retour au scrutin uninominal à deux tours. 5 listes en présence. Au 1er tour, 6 élus de la liste MRP dont Charles Bosson, Clerc, A. Fumex. Au second tour, les listes PC (Mme Paris 2139 v.) et SFIO (L. Boschetti 2490 v.) fusionnent. Ce ne sera pas suffisant, les reports se font mal. Ni la liste de Gauche (3456 v.) ni les Indépendants (3607 v.), ni la liste d’intérêt local (894 v.) n’ont d’élus. La liste MRP enlève tous les sièges.

 

14 mars 1965

Changement de mode de scrutin pour Annecy : scrutin de liste majoritaire avec liste bloquée. L. Boschetti et 3 SFIO acceptent la proposition de Ch. Bosson d’une liste commune. En face, une liste PC et une liste proche de l’UNR… qui est déclarée irrecevable par la préfecture car chaque colistier n’a pas signé sa candidature. Du coup, forte abstention et beaucoup de bulletins blancs en nuls. Ins : 29 355. Vot : 19 459 Exp : 13 326. Liste Bosson 10 246 et tous les sièges. Liste PC : 3 080. L. Boschetti est adjoint. C’est la fin de la SFIO sur Annecy.

                          

14 mars 1971

Scrutin de liste majoritaire. Trois listes en présence. La liste (centristes + ex-SFIO) de Charles Bosson est élue en entier avec 70 % contre 18,7 % à la liste Union de la gauche et des forces socialistes et 11,2 % à une liste de Droite.

Charles BOSSON, réélu Maire, démissionne en 1975, laissant le poste à son adjoint André FUMEX. Les élections complémentaires (3 postes à pourvoir) donnent le 9 mars un ballottage avec liste Fumex (39 %), Union de la Gauche (30,5 %) et Droite (30,3 %). La liste de droite se retire et le 16 mars la liste Fumex l’emporte  avec 63,5 %.

 

13 mars et 20 mars 1977 : trois listes  Fumex (centriste sortant), gauche unie PS-PCF (G. Goy PS) et une liste de droite proche du RPR.

1er tour : I 27 597   Exp 17 597   Fumex   7367  (41,8)     Gauche  5613  (31,8)  Droite  4607  (26,3)    ballottage

2ème tour :  Exp  18 030    Fumex 8 602   (47,7 %)   Gauche   6383   (35,4 %)    Droite 3045 (16,8%). Avec le mode de scrutin, la liste Fumex emporte tous les sièges.

 

6 mars 1983 : deux listes.  B. Bosson fédère toute la droite et fait entrer le RPR sur sa liste. La liste de Gauche (D. Cadoux PS)  comprend PS, PCF, PSU et MRG.

I 28 830   Exp 19 031      Bosson   11 028  (57,94 %)       Gauche    7 943 (41,7 %)

                                                           34 sièges                     9 s (5 PS, 2 PC, 1 PSU, 1 MRG)

 

12 mars 1989 : 5 listes. La liste du maire sortant avec centristes et RPR. Les Verts et la direction départementale du PCF refusent une liste commune (les sortants PCF étaient d’accord pour repartir avec le PS). Un dvg (Denu) présente aussi une liste.

Un seul tour

Insc  28 314 Exp 15964    Bosson 9 502 (59,5 %)  PS (Excoffier) 3 102 (19,4 %), Verts 1515 (9,4 %)  Denu   1 239 (7,7 %), PC 606 (3,7 %)

36 sièges pour Bosson, 4 pour le PS, 2 pour les Verts, 1 pour Denu.

 

11 et 18 juin 1995 : 5 listes. Maire sortant avec toujours centristes et RPR. Liste d’extrême-droite. Verts et PC + ext gauche refusent à nouveau l’union et font chacun leur liste (cette fois, ce sont les PCF locaux qui refusent l’union, la direction départementale étant-elle- favorable). Deux tours.

1er tour : Insc 29 820  Exp 15 139   Bosson 6972 (46,05 %)  FN-MNR 1985 (13,11 %)  PS-MRG (Excoffier) 3984 (26,3 %) Verts 1412 (9,3 %)   PC  786  (5,19 %). Le PS souhaite un accord avec les Verts et le PC pour le second tour. Les Verts refusent tout accord et tout soutien au PS et le PS refuse un accord avec le seul PC qui n’a cessé de l’attaquer pendant toute la campagne.

2ème tour : Exp 16 051    Bosson 8 229 (51,2 %)  FN 2051 (12,7 %)  PS (Excoffier) 5 771 (35,95 %)   Bosson 33 élus, PS-MRG 8  et FN 2

 

11 et 18 mars 2001 : 6 listes. Maire sortant avec centristes et RPR. Une liste divers droite. Deux listes d’extrême-droite. Une liste extrême-gauche conduite par la tête de liste PC de 1995. Liste de gauche avec toutes les composantes (PS-Verts-PC-PRG-MDC). Deux tours.

1er tour : Ins 27 540  Exp 14 187   Bosson  5 934 (41,8 %), Gauche  (Excoffier) 4 570 (32,21 %), dvd 1 570 (11,07 %), FN 933 (6,5 %), MNR 592 (4,17 %), Ext gauche 588 (4,1 %). L’extrême droite et l’extrême gauche ne peuvent se maintenir.

2ème tour : Exp : 14 765  Bosson 7 233 (48,9%) Gauche  5 597 (37,9 %)   Divers droite 1935 (13,1 %). Bosson 34 élus, Gauche 8 et dvd 3

 

Elections récentes 

 

Présidentielles 2007  sur Annecy-Ville

I 32 599  V  26 429  Exp 26 139

Sarkozy 34,61 – Bayrou 24,7 – Royal 22,68 – Le Pen 7,4 – Besancenot 2,9 – Voynet 2,07 – De Villiers 1,6 – Bové 1,4 – Buffet 1, 04 – Laguiller 0,88 – Nihous 0,27 – Schivardi 0,18

 

Législatives 2007 sur Annecy-Ville

Annecy centre Bosson (UDF) 30,8  Tardy (UMP) 30,06  Donzel (PS) 20,6  Billet (Vert) 7,2 Ravache (PC) 1,23

Annecy Nord Est Bosson 29,8  Tardy 26,9  Donzel 21,9  Billet 6,9  Ravache 1,75

Annecy Nord Ouest (part ville)  Accoyer 48,2 (UMP)  Gillet de Thorey (PS) 30,4  Decout (Vert) 4,4 Chazal (PC) 1,9

Partager cet article

Repost 0

commentaires