Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 18:39

Intersyndicale des journalistes

(SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC, SJ-FO)

 

Le combat pour l'indépendance

des médias continue

 

 

Dans le combat engagé pour l'indépendance des rédactions et la défense d'une information de qualité, l'appel de l'intersyndicale des journalistes (SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC, SJ-FO) a reçu un large écho, lors du rassemblement-débat organisé le jeudi  4 octobre. Outre le relais conséquent que lui ont assuré nombre de médias, près de 250 personnes sont venues au Musée social, témoigner de leur attachement à être bien informées et demander à ce que des moyens soient  donnés aux journalistes pour remplir leur mission dans les meilleures conditions.

 

Le débat a permis de faire émerger des idées nouvelles. Que ce soit, par exemple, sur l'éventail des critères qui devraient être exigés pour bénéficier des aides à la presse, ou la publication annuelle obligatoire par les médias de leur budget publicitaire, avec la liste des plus gros annonceurs.

 

Invité d'honneur de la soirée, Marc Gruber, directeur de la FEJ (Fédération européenne des journalistes) a comparé la France de Nicolas Sarkozy à l'Italie de Silvio Berlusconi, et souligné les dérives actuelles des médias hexagonaux soumis à des pressions économico-politiques. Marc Gruber a rappelé la convergence du combat des syndicats de journalistes en France avec ceux que mènent les journalistes allemands et portugais pour la protection de leurs sources, et les journalistes scandinaves contre la précarité.

 

L'élan de solidarité avec les revendications de l'intersyndicale (reconnaissance juridique de l'équipe rédactionnelle; intégration des chartes de déontologie à la convention collective; adaptation des lois françaises sur la protection des sources aux directives européennes; mesures nouvelles de lutte contre la précarité) doit s'amplifier:

 

l        par la signature en ligne du texte de soutien qui résume nos propositions, sur le site intersj.info (pour intersyndicale des journalistes),

 

l        par une participation massive à toutes les initiatives qui seront prises lors de la journée de mobilisation européenne organisée le lundi 5 novembre par la FEJ. A Paris, rassemblement à 13h30, devant l'Assemblée nationale. Dans les régions, débats dans et hors des rédactions, délégations auprès des parlementaires.

 

Pour une information de qualité, indispensable au bon fonctionnement de la démocratie, journalistes et citoyens d'Europe ne doivent avoir qu'un seul mot d'ordre:

 

« Stand up for journalism* »

 

* « Debout pour le journalisme », slogan choisi par la FEJ pour le rassemblement européen du 5 novembre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires