Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 11:36

B. Bosson, jusque là centriste bon teint, a viré casaque et fait allégeance à N. Sarkozy. Aujourd'hui, B. Bosson se réclame du soutien de Sarkozy pour les législatives, face à l'UMP non investi L.  Tardy. Il ne manque plus que le soutien officiel de B. Accoyer pour que le tableau soit complet !
Les mauvais esprits disent que ce "coup de pied de l'âne" à F. Bayrou est la revanche du combat perdu par B. Bosson pour la présidence du parti en 1994. La vengeance serait donc bien un plat que se mange froid.
B. Bosson a choisi pour suppléant son chef de cabinet Thomas Bree. Choix doublement curieux. On aurait pu penser que Bosson choisirait, comme d'habitude, un maire de la circonscription. Pas du tout, ou pas possible ???
T. Bree est en campagne municipale à Seynod. Il cherche depuis des mois à convaincre les élus de gauche de faire équipe avec lui pour battre Mme Camusso (maire ex-UDF, suppléante sortante de B. Bosson, passée à l'UMP à la création de celui-ci). Penchant à gauche pour les municipales, penchant (très) à droite pour les législatives.
Décidément, le centrisme c'est très compliqué à suivre !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

EXCOFFIER Jean 22/05/2007 13:56

Je corrige. T. Bree est en campagne pour les élections municipales à Seynod.

beauchêne 22/05/2007 12:27

Thomas Bree n'est pas élu municipal à Seynod