Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 18:08
On annonce la venue de Sarkozy demain dans le département. Il vient se recueillir au plateau des Glières. La manoeuvre de récupération est un peu grosse. D'après les responsables de l'Association des Anciens des Glières, ce serait même contre-productif pour le candidat UMP dans les milieux d'anciens combattants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

electeur 06/05/2007 16:58

Quand on en est encore le 5 mai a expliquer désepérement pourquoi voter pour son candidat ... c'est que le message n'est toujours pas passé avec les électeurs.
Ca sent le pâté pour notre chère Ségolène.

arnaud 05/05/2007 19:15

15 bonnes raisons de voter pour Ségolène Royal
Ségolène Royal s’est préparée à la Présidence comme aucun autre candidat.
Elle a eu en charge trois ministères (Environnement, Éducation, Famille)
qui correspondent aux plus grands défis de notre époque.
Ségolène Royal fait de la politique autrement.
Ségolène Royal a pris au sérieux le 21 avril et le non au référendum européen.
Elle a compris la colère qui s’est exprimée à l’occasion de ces consultations.
Elle a donc décidé d’écouter les Français avec 6 000 débats participatifs :
une démarche jamais entreprise en France.
Elle mise sur la responsabilité, le gagnant/gagnant.
L’agilité des entreprises confrontées à la compétition mondiale n’implique pas la précarité
mais appelle au contraire, la sécurisation des salariés.
Moderne, elle reformule les vieilles questions.
Ni hypocrisie ni vaches sacrées. Des 35 heures à la carte scolaire : elle regarde les choses en face.
Son itinéraire personnel la rend capable de comprendre les aspirations réelles des Français.Issue d’une famille de province, elle est le fruit d’une méritocratie républicaine, élève boursière jusqu’à l’ENA.
En tant que femme, elle a dû se battre plus qu’un autre
et développé une attention particulière à ceux qui ne sont pas écoutés et très peu pris en compte.
Elle prend des engagements. Ségolène Royal est la seule candidate à avoir annoncé
un véritable programme, 100 mesures qui peuvent être examinées, pesées, chiffrées, débattues.
Les candidats de droite naviguent à vue.
Elle ne craint pas de défier les lobbies. Elle s’engage à interdire les cultures OGM en plein champ,
à restreindre le droit de posséder un média pour les entreprises qui vivent de marchés publics
Elle a un programme social réellement de gauche. Par son attention aux petits salaires,
aux petites retraites, aux plus fragiles (incluant l’exigence absolue de protection des personnes et des biens).
Elle place l’Éducation au coeur de l’action politique,
c’est le meilleur moyen de construire sa vie et de s’adapter à un monde dont les changements s’accélèrent.
Elle propose une véritable VIe République.
Non-cumul des mandats, Parlement renforcé, Sénat rénové, démocratie participative.
Le seul programme cohérent de cette campagne. Ségolène Royal propose aux Français
un programme de responsabilité, consciente des difficultés, comme la dette, qu’elle ne cache pas.
Ministre de l’Environnement, puis Présidente de la Région Poitou-Charentes, elle a acquis
une connaissance approfondie des enjeux environnementaux et elle en fait la priorité du Pacte présidentiel.
Elle souhaite une société du donnant/donnant
où les droits nouveaux sont assortis de contreparties. Par exemple, l’allocation d’autonomie
pour les étudiants va de pair avec le soutien scolaire qu’ils apporteront dans les quartiers.
Le seul programme cohérent qui lie le social, l’économie et l’environnement.
la valeur ajoutée économique ne vaut rien sans la valeur ajoutée sociale qui elles-mêmes, pour être durables, ne peuvent que viser l’excellence environnementale.
En incarnant la gauche du XXIe siècle, Ségolène Royal peut rassembler une
majorité de Français.

Dès 18h-18h30, je donnerai le résultat du second tour de la présidentielle sur mon blog:
Si Monsieur Sarkozy est élu, vous verrez s'inscrire sur mon blog que Iznogoud est élu avec 51% des voix mais écris 51 bananes pour que je ne puisse pas avoir d'amendes.
Et de même pour Mme Royal, Si Madame Royal est élu, vous verrez s'inscrire sur mon blog que Bécassine est élu avec 51% des voix mais écris 51 bananes pour que je ne puisse pas avoir d'amendes.
Les chiffres me seront communiqué de Belgique et de Suisse alors demain venez tous sur mon blog!!!!!!!!!!!
http://desirsdavenir86000.over-blog.net/


J'ai ouvert un blog politique sur http://desirsdavenir86000.over-blog.net/ alors venez le voir et dite ce que vous en penser dans les commentaires pour que je l'ameliore, merci d'avance!!!!Pouriez vous mettre un lien vers mon blog s'il vous plait!!!

Jean Michallon 05/05/2007 13:09

Alain Lipietz :
« J’ai terriblement peur de l’abstention de gauche, du vote blanc chochotte, de la pose dandy type Onfray (« Moi Môssieur, je n’ai pas voté Chirac contre Le Pen, j’ai voté Non parce que je n’aimais le TCE, je voterai blanc parce que je n’aime pas Ségolène ». Total : je préfère en rester à Maastricht-Nice et la victoire de Sarkozy). »
http://lipietz.net/spip.php?breve233

Si Sarkozy est élu, tout rentrera "dans l'ordre" et Bayrou aura perdu - et les Onfray et Compagnie pourront dire : "On était les seuls à avoir raison".
Si Ségolène est élue, Bayrou pourra peser dans la campagne législative - et c'est normal.

EXCOFFIER Jean 04/05/2007 08:13

A mon sens, une éventuelle victoire de Sarkozy, dont on connaît les méthodes, signifie la fin totale d'un centre indépendant. Les élus UDF auront le choix entre rejoindre l'UMP ou être marginalisés et ne plus rien peser dans le débat national. Dans la situation inverse, la majorité présidentielle autour de S. Royal appellera évidemment à battre l'UMP.

Olivier 04/05/2007 01:41

Par hasard je me suis promené sur votre site. Je suis un électeur de F.Bayrou tenté par le vote blanc mais je sais que cela revient à apporter 1/2 voix à Sarkozy et à l'UMP. J'ai l'impression que le PS tout comme l'UMP refuse l'existence d'un centre indépendant. Dommage qu'avant le 2nd tour, pour inciter les centristes indécis (3 à 4% de l'électorat) à pencher vers S.Royal, il n'y ait pas eu des ouvertures du genre : "si aux législatives un candidat du centre est mieux placé pour battre un UMP nous l'aiderons". Après le 6 mai cela pourra se faire naturellement dans les 2 sens, mais ce sera trop tard.