Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 16:21

Comment apparaître différents de l'UMP au 1er tour de la présidentielle, tout en sachant que le rassemblement se fera autour de Sarkozy au 2è tour, sans hypothéquer les législatives, où l'UDF aura besoin des voix UMP et inversement ?

Ne pas présenter de candidats UDF contre les sortants UMP montrerait trop clairement la connivence UDF-UMP, telle qu'elle s'exerce déjà dans les municipalités, aux conseils général et régional et au niveau national.

Présenter un UDF contre un UMP sortant risque d'entraîner des représailles contre les UDF sortants.

UDF et UMP , en Haute-Savoie, ont trouvé la solution.

Contre le seul UDF sortant (B. Bosson), se présente Lionel Tardy, un patron, président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), dont il vient de démissionner pour se lancer en politique. Il a déjà annoncé qu'il votait Sarkozy et qu'il s'inscrirait au groupe UMP. Bien sûr, l'UMP qui n'a pas, nationalement, intronisé de candidat contre les sortants UDF, dit qu'il n'a pas l'investiture. Un sous-marin de l'UMP,en quelque sorte.

L'UDF joue aussi finement. Dans la 3è circonscription, contre M. Saddier, UMP sortant, l'UDF aurait pu introniser un poids lourd , le bouillant maire de St Gervais JM Peillex. Pas du tout.. L'UDF désigne une sympathique jeune femme totalement inconnue (tout comme son suppléant), qui ne fera pas beaucoup d'ombre à l'UMP. Mais les apparences sont sauves, Bayrou peut continuer à se prétendre ailleurs qu'à droite !!! CQFD.

Partager cet article

Repost 0

commentaires